vendredi 9 août 2013

Récit du 30km Cenis tour + rando à 3710m + KV Manigod

Dimanche, j'étais du côté de Val Cenis à Lanslebourg pour l'EDF Cenis tour
et son 30km. Il fait bon, beau, je retrouve les copains de trailéman, on
rigole, au top ! Short à fleurs roses oblige, ça devient une habitude !

Le panpan pétard donné, je pars assez rapidement, même très rapidement avec
John. On vadrouille dans la ville entre route et chemin, c'est légèrement
montant mais pas grave, je suis lancé alors go. Mais dans me tête je sais que
je vais trop vite, et je me dis que je vais exploser à un moment. Mais toussa
pour passer un "point chaud" où je pensais qu'on bouchonnerait. Bon en fait ce
point était au 10ème kilomètre, on était deja tous espacé... bref ! tout
faux !

Je suis avec John jusqu'au 5ème km puis ça commence à bien monter alors il
s'en va irrémédiablement, mais cela est logique, moi je baisse un peu aussi,
je ne voudrais pas me retrouver sur le podium, louche !!!, on monte pendant un
bon moment, je gère mon allure, on est les uns derrière le autres, ça me va
très bien comme ça le rythme est dicté de lui même. Depuis le départ on
est dans la forêt. Bon après arrivé en haut de la première bosse, la forêt
à laissé place à un jolie chemin en balcon plat-faux plat descendant, avec
vue sur les glaciers de la vanoise au très loin. C'est cool. C'est un vrai
single de montagne qui serpente. La j'aime bien ! ooupsssss le pied dans un
caillou, je me ratrape dans la verdure sur le côté sans tomber... c'était
1km avant c'etait le ravin, pfiouuuu ! Vu que ça descend légèrement, je
ratrape du monde mais sans plus vu qu'il faut quand même faire peter les
chevaux et que sur le plat, je suis une chèvre. La descente se prononce un peu
plus, nous voila sur une large piste de 4x4 qui va nous mener jusqu'au premier
ravito au km15, au pied de la 2ème montée. Je m'arrete 2 minutes 23, deux
coca, 3 verres d'eau, un pain d'épice et hop j'attaque. J'ai toujours du mal
dans la transition entre la descente et la montée... les jambes brulent
pendant quelques minutes ! Bon la je vais doucement, puisque je finis mon pain
d'epice en même temps. Ca monte bien, en plein soleil, il fait chaud, mais
j'aime bien la chaleur !!! Petit tour d'hélicoptere juste au dessus qui nous
filme, alors je fais du freestyle avec mes bras hihi. 

La montée fait quasiment 500m D+, puis on arrive en haut, et haut on attaque
la descente. C'est une longueeeeee descente très légère puisque ca descend
sur un peu plus de 10km.... Je n'ai aucune idée de comment je suis placé, car
ya des passages où on se retrouve avec les 15km et les 50km. Peu importe ! Je
ratrape quelques coureurs dans la descente, mais nous sommes assez espacés. Je
vois que je suis un peu en avance pour faire les moins de 4h que je pensais.
2ème ravito au 23ème km, je m'arrete pas plus de 2min, coca, eau et ciao ! 

Ca descend un peu plus raide après, en coupant et en passant par une piste de
ski (sans neige evidemment!) puis on retrouve un chemin faux plat descendant,
ca me souuuuule, j'aime pas ca faire des relances et maintenir un rythme
constant, c'est usant ! 
 
 
 
 A nouveau un petit passage plus pentu en forêt, puis je suis presque en bas.
On terminera par un trèèèèèèèèèès lonnnnnnnnnng kilometre le long de
la rivière, tout plat, on plein soleil, par 30 degrés, où je trottine mais
vraiment pour que ça passe plus vite!!! j'ai terriblement envie de marcher
puis finir en escargot, mais non, je veux vite en finir ! On traverse le pont,
puis derniere ligne droite sur la route. Je viens de doubler la première
féminine qui marchait sur le pont. Je retrouve un rythme bien pour les 200
dernieres metres et surtout parce que je vois qu'a ma montre j'en suis a 3h27
!!! Je termine donc en 3h29, bien content !!!! J'ai subit un peu toute la
course à cause de mon départ rapide, mais quand je vois le classement, je
suis très agréablement surpris : 31ème. Bon je me dis qu'on doit pas être
plus de 100.... béééé siiii la vache, 175 classés !! pas trop mal
finalement. 

Quasiment pas mal aux jambes dans les heures suivantes, au top !!! 

Les copains repartent, moi je reste dormir sur place, comme la veille. Je migre
vers Val d'Isere et en passant par le col de l'Iseran, je me dis que c'est
vraiment un coin magnifique... de retour sur les sentiers de l'Ice trail
Tarentaise ! 

Le lendemain en recup, C'est l'aiguille de la Grande Sassière à 3720m. Une
belle rando en partant du barrage du saut juste au dessus du Lac du Chevril
(entre Tignes et Val d'Isere). Depart à 2200m, jusqu'en haut. Je suis seul au
monde à la montée, je croise que quelques personnes en haut. Les 400 derniers
mètres de dénivelés sont bie raidos, dans des petits cailloux humides donc
ça glisse, attention. La haut c'est magnifique, je n'ai quasiment pas ressenti
l'altitude. 15 minutes la haut, à faire peur à 2 bouquetins, à prendre des
photos et à me faire prendre en photo. 
 
 
 Une petite glissade sur le popotin dans la première partie de la descente, là
où c'est raide. 3h15 aller retour, bien sympa cette balade ! 

Place à un jour de repos avant le KV de Manigod. 

Car mercredi soir c'est Kilomètre Vertical !!!! 

Bon il pleut des cordeeees mais du truc bien bien !!! Ils annoncent reduction
du KV à 600m D+ comme la première manche que j'ai faite... Je ne suis pas du
tout du tout du tout motivé !! 
 
 
Bon je vais me changer quand même... puis
Kilian Jornet arrive juste avant le départ pour descendre au départ, avec
Stéphane que je salut !! Je descend avec lui et Kilian, sous la pluie, mais
cava une fois qu'on est dessous. 

Je pars vite, on fera que me doubler toute la course, pfiouuuuuuuuuuuuu !! que
c'est dur. Cette fois ci j'ai mes batons, ca passe mieux quand même, ya pas
photo !! Bizarrement, je ne glisse pas beaucoup, les Cascadia accroche du
tonnerre de Brest (ou Manigod) ! En fait, on est terriblement bien sous la
pluie, ca rafraichit et c'est pas négligeable, trop bon!
 
 
 
Au final je mets tout pile 3 minutes de moins qu'à la première étape, je
suis content. Mais fais chier de pas encore rentré dans la première partie du
classement en KV.... je l'aurais un jour, je l'aurais !!!!! 80ème/125, caca
boudin ! M'en fou en même temps hihi 

Après c'est repas avec Kilian Jornet, Stéphane Sclavo, Joelle Ettinger et
Jacques Cusin. 
 
 
On discutera de tout et rien avec Kilian, qui m'a aussi bien
décrit la Transvulcania que je vais faire en mai prochain sur une ile des
Canaries, je sais où attaquer !!! Puis viendra le moment (tellement imprévu
vous imaginez bien) où il me demandera un autographe sur le reblochon qu'il à
gagné grace à sa 1ere place au KV !! 
 
 
 
 Magic Time :) 

Happy Time :)

Oyé oyéééééé

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire