vendredi 13 juillet 2012

Quelle première !!!

Quelle première !!!

Et oui, ce mercredi 11 juillet était la journée des premières : première course dans ma nouvelle région, premier kilomètre vertical, premier championnat de France, première rencontre avec quelques meilleurs trailers du monde... une journée énorme !
Je prends la route à 8h pour Manigod à 30km d'Annecy, direction le col de Merdassier que j'ai eu un mal fou à trouver d'ailleurs !!!
Beaucoup de nuages, assez bas d'ailleurs, on ne voit pas le haut des montagnes, un instant je me dis que ça peut être une journée galère sous la pluie.. un instant qui dure à peine 4 minutes. Pas trop de monde encore quand j'arrive à 9h15 pour aller chercher mon dossard. Un endroit conviviale à côté de l’hôtel-restaurant la Vieille Ferme à environ 1400m d'altitude.
Ce qui me frappe quand j'arrive, c'est la pente... impressionnant !!
Lorsque je me prépare à la voiture, voila Kilian Jornet qui arrive dans son van avec Corinne Favre.
Après 2-3 aller retour entre la voiture et le départ, je croise Kilian, obligé de lui demander une photo :)
L'objectif de la journée étant atteint avec cette photo, la journée s'annonce superbe avec le soleil qui pointe son nez.
11h -> départ de la manche de qualification : Course de 900m avec 300m de dénivelé positif avec départ en contre la montre toutes les 15". Chaque coureur est libre de partir quand il le souhaite en se mettant dans la file d'attente. Je pars dans les premiers. Petites foulées en courant au début, confiant, je me met très vite à marcher hihi ! La pente est tellement pentue qu'il est presque impossible à courir !! Je suis parti sans bâtons et je le regrette dès les premiers mètres. Le parcours est tracé tout droit dans la pente, mieux vaut ne pas regarder en haut. Un peu de public qui nous encourage dans la pente, ça motive et fait plaisir. Je termine cette qualif en 14'08, 95ème sur 105... dur dur apprentissage ! Après, bien sur il faut redescendre au départ.. presque plus dur la descente en pente que de monter, quoique...
Je croise Kilian Jornet parti pour sa manche, qui fait tout en courant (ou presque) et termine 1er des qualifs en 8'40.. après tout, je suis à moins de 6' de lui :)
Je vais me changer et place au repos, au repas et à la détente. Je fais connaissance de 2 camarades trailers sympas Fabian et Timothée. On mange des salades de pâtes et de riz avec poulet (humhum intéressante cette partie).
Je me pose à l'ombre quelques instants ensuite puis vais me promener un peu. Et la en contre bas, près d'une forêt, il y a Kilian et Corinne qui font de la slack line entre un poteau et le van de Kilian. Il y a 2-3 autres personnes là aussi. Au bout de quelques instants et rigolade en voyant Corinne lutter pour te tenir sur la slack, Kilian me demande "Tu veux essayer?" Haha forcément je n'hésite pas très longtemps :) Je monte sur la slack et hop j'arrive presque facilement au milieu, jusqu'a ce que je touche le sol sur la slack. Bon elle est plus large que la mienne donc c'est plus facile.
C'est ainsi que je passe près d'1h avec Kilian, Corinne et 2 autres personnes de Salomon entre slack, discution et rigolade. Instant de bonheur total avec des gens hyper agréables et sympas
Je vais me préparer ensuite pour la manche finale B avec départ à 16h30 (la finale A étant pour les 50 premiers des qualifs), mais avant il faut descendre 300m de dénivelé plus bas.... et quelle descente !!!! tracé direct dans la pente à travers la forêt, pfiouuuuu presque mal aux jambes avant de commencer la finale. Le soleil est bien là depuis le midi, il fait chaud, le paysage est juste sublime.
C'est l'heure du départ de la course : 3,5km pour 1000m de dénivelé positif de 1100m à 2100m d'altitude pour terminer sur une crête tout en haut !! Je pars en marchant, je suis dans les 3 derniers aie aie aie !! Bon je rattrape vite 6-7 coureurs dont Pierre Etienne Leonard (journaliste de France 2). Dur dur de mettre en route les jambes, surtout après les qualifs du matin.. et je préfère en garder pour la fin !! 300m plus haut, petit plat de 400m à la vielle ferme puis nous reprenons le passage des qualifs du matin.. où j'essaye même pas de courir ! Cette fois ci j'ai mes bâtons, heureusement !!
Beaucoup plus de monde pour encourager, des cloches de montagne qui résonnent, très bonne ambiance. On arrive à l'arrivée des qualifs du matin, mais là on continue et on commence la crête !! Beaucoup de vent et un gros nuage gris qui nous empêche de voir le haut du sommet. J'ai une allure assez constante, je suis plutôt bien, je gère mon allure, je préfère cette partie sur la crête avec des rochers et plus technique où je suis plus à l'aise que dans les parties plaines. Je termine en petites foulées tout en haut, dans le brouillard et le froid bien froid. Je termine en presque 59' me rendant compte que j'ai pas regardé une seule fois le temps en montant. Au final : 85ème/97
Je suis contant, mais je pense qu'à redescendre car il fait froid là haut! Evidemment il faut redescendre pour où nous sommes montés héhé !! impossible de courir, bien trop dangereux sur la crête !! la descente se fait tranquillement. J'y croise d'ailleurs Julien Rancon, trailer et coureur en montagne, venant tout juste de revenir de Turquie avec une 6ème place des championnats d'Europe de course en montagne. Je le félicite, il s'arrête et nous discutons 5 minutes ensemble. Très sympa Julien ! Je m’arrête plus bas, car la finale A est partie, et encourage les coureurs. Kilian est à la bagarre avec Adrien Mougel qui fait de grandes enjambées avec ses bâton. Kilian marche puis se met à courir pour le distancer plus haut et gagner en 35'26, impressionnant !
Je vais me changer, puis attendant la redescente des coureurs et la remise de récompense. Le temps de faire une petite photo avec Sébastien Chaigneau.
Journée Absolument magique !!
Revanche dans 2 semaines, sur le même tracé, au même endroit !!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire